Mise à jour : 04/05/16

| |Fermer la fenêtre|

Mairie de Thiepval

Population : 97 habitants

Superficie du territoire : 440 hectares
80300 Thiepval Maire : Max POTIE
Canton d'Albert

|Vie municipale|Vie associative|Manifestations|Patrimoine & Tourisme|


 

Vie municipale

Composition du Conseil Municipal :

Maire : Max POTIE
1er Adjoint : Patrick DHENAIN
Conseillers municipaux : Jean-Michel THIESSART, Brigitte BOUTROY,  Ahocina LEDOUX, Guylain THIESSART, Nicolas POTIE, Claude FRANCHOMME, Michel CROCHET, Bruno BRIEN, Philippe GREZ

Secrétariat de Mairie : Laurence BLANCHARD

mardi de 17h00 à 19h00

Délégués communautaires :

M. Max POTIE (titulaire)

M. Patrick DHENAIN (suppléant)

haut de page

Vie associative

Associations locales :

Comité des Fêtes présidé par Guylain THIESSART

haut de page

Manifestations



Vendredi 1er juillet à Thiepval : Course de pigeons voyageurs Français et Anglais organisé par l’Association Colombophile « Le Rapide Albertin ». Lâcher de plusieurs milliers de pigeons anglais à Thiepval et à Bletchlet Park à Londres pour les pigeons français. Renseignements : René Meriaux – 03.21.50.04.24
Dimanche 28 août Thiepval : Plaine en fête organisée par les jeunes agriculteurs de la Somme. Présence de Laurette, cross de vieilles moissonneuses batteuses et bœuf à la broche. Entrée 5€, gratuit pour les – de 12 ans.

haut de page

Patrimoine & Tourisme

 

L'histoire de Saint-Pierre Divion remonte aux temps les plus reculés. Dès l'époque gallo-romaine, un village est établi. Outre ses gaulois et ses druides, le village possède un temple dédié à Jupiter le Divin; "Divion" proviendrait peut-être de "Divius" en latin qui signifie "divin". Mais l'origine de "Divion" peut également provenir de "Divona" qui signifie "Fontaine divine". A l'ouest de Thiepval il y avait également un camp romain. Au Moyen-Age, le territoire possédait un château-fort.

Il eut fallu des heures pour résumer l'histoire de Thiepval. En 1914, le village est transformé en forteresse par les Allemands. La Bataille de la Somme du 1er Juillet 1916 transforme le village en ruines. En 1930, Thiepval se reconstruit avec comme principaux édifices : le Mémorial franco-britannique, la Tour d'Elster, la Chapelle de Saint-Pierre et l'Église de Thiepval (contre laquelle est adossé le Monument aux Morts), la Mairie-École, le Café de la Paix et trois fermes.

La Commune est l'une des principales étapes du Circuit du Souvenir. Un centre d'accueil vient d'ouvrir en 2004 près du Mémorial. La Commune a la Croix de Guerre.

Tour d'Ulster

Église de Thiepval

haut de page