Voiries communautaires

Avec 140 km de voiries communautaires, le Pays du Coquelicot est appelé à intervenir régulièrement sur les routes du secteur.

Le réseau

La Communauté de Communes a en charge 140 km de voirie classés suivant 4 critères :

  • Circuit scolaire
  • Voie touristique
  • Voie structurante (liaison entre deux bourg ex ; Mesnil et Martinsart)
  • Voie interne au zone d’activité (ex : rue Henri Potez à Albert).
     
Le déneigement

La Communauté de communes du Pays du Coquelicot a en charge le déneigement de ses voiries et la coordination du déneigement sur son territoire.

Nous déneigeons environ 220 kms de routes départementales dont 140 km de voies en coordination avec le Conseil départemental de la Somme.

Comment est organisé le déneigement au Pays du Coquelicot ?
Situation courante
Situation exceptionnelle

Lames_communautaires
 

Fauchage

L'une de nos missions est aussi le fauchage et l’élagage des accotements des voiries.

12 faucheurs se partagent les 14 lots de fauchage pour intervenir deux fois dans l’année :

• entre le 15 mai et le 15 juin.

• entre le 15 août et le 15 septembre.
 

Entretien léger

Le bouchage des nids de poules est réalisé par secteur d’intervention pour couvrir, semaine après semaine, tout le territoire.

Vous constatez un nid de poule sur une voirie communautaire ?

Merci de bien vouloir nous en informer par mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Travaux lourds

Chaque année, nous exécutons environ 10 km de travaux neufs de manière à rénover les voiries. Environ 500 000 € sont investis annuellement pour réaliser ces opérations.

Nous proposons aux mairies de se joindre par groupement de commande pour leurs travaux communaux dont la nature est proche des travaux communautaires.

Nous avons également en charge les ponts sur les voies communautaires. Ils sont entretenus avec des opérations complexes puisqu’ils franchissent, bien souvent, une rivière ou une voie SNCF.

Les voies de zones d’activités sont traitées différemment car totalement différentes des voiries de rase campagne. Sur ces voies, il est nécessaire d’y suivre les interventions des entreprises de télécommunication, d’électrification et de gaz pour coordonner leur action.